Pour 10€ t'as plus rien !

Quelques chiffres, faits et réflexions sur l'augmentation du prix de l'essence depuis le passage à l'euro. Laissons quelques minutes de côté l'émotion, et regardons la réalité en face.

J'ai vu passer sur Google+ des partages accusant l'euro du prix à la pompe, et plus généralement de la vie chère, via l'image ci-dessous, par exemple.

Triste réalité (ou pas)

Arrêtons un instant avec l'émotion, et parlons un peu faits. L'euro est sans doute responsable pour partie de l'augmentation des prix, OK. Mais tout mettre sur le dos de l'Euro / l'Europe est un peu facile. Quand on base tout sur un bouc-émissaire, on se rend souvent compte une fois celui abattu que pas grand chose ne change...

Analyse de la pièce à conviction

L'image ci-dessus prend déjà une tarte: elle indique que 100F suffisaient à faire un plein, supposons juste avant le passage à l'euro en 2002.

Avec 100 balles en 2002, on mettait 16L de super, et 20L de gasoil. Pas tout à fait un plein, qui était plutôt dans les 200/300 balles.
Actuellement, avec 10€ (qui ne sont pas 100F, mais 65F), on met 7L de gasoil, et 5.5L de super. Donc 1/3 de plein, et pas un réservoir vide, mais je pardonne la version marketing marseillais, c'est de bonne guerre.

Regardons maintenant les différents aspects de l'affaire...

Mise au point: les prix du carburant

On en parle tout le temps, mais on les regarde moins souvent.
Ma source: http://france-inflation.com/graph_super.php. En 2002, au moment donc du passage à l'euro, on en était là:

  1. SP95: 0.95€/L (6.22 Francs/L)
  2. Gasoil: 0.75€/L (4.91 Francs/L)

Donc 40 à 50% de ce qu'on paie actuellement.

Prix du baril de pétrole

Je pars de cette page, qui remonte assez loin: http://www.oleocene.org/wiki/index.php/Prix_du_baril_en_Euros.

Les chiffres se retrouvent sur d'autres sources. Le baril de pétrole coûtait 16€ en 1999. Nous sommes passés à l'euro en 2002, il coûtait environ le même prix. Il est ensuite continuellement monté à partir de 2004, avec le pic de 2008, à 90€, suivi d'une chute à 20€ en 2009, pour remonter plus haut qu'en 2008, actuellement 90/95€. Je confonds sans doute les prix des différents types de barils, mais la tendance sera la même.

Entre le moment de notre entrée dans l'euro et maintenant, le prix du baril a été multiplié par plus de 4.

L'inflation

Je suis parti de ces données: http://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php. En cumulant de 2002 à 2011, on a 19% d'inflation en France. Concrètement, avec 119€ de nos jours, vous avez ce que vous aviez pour 100€ en 2002. Pas monumental, mais non négligeable non plus.

Conclusion

En cumulant les deux, si on considère que le prix du baril de pétrole dirige le prix de l'essence, celle-ci devrait coûter 4 fois plus + 20% en 2012 qu'en 2002 (je simplifie, l'inflation se retrouvant forcément quelque part dans le prix du baril, je suppose).

Or elle coûte 2 à 3 fois plus, et non pas 4 à 5. Ajoutons à ça que nos voitures consomment dans l'ensemble nettement moins qu'avant, et qu'on a également à notre disposition plus de moyens de transports alternatifs, on se rend bien compte que euro, franc ou roupie, ça ne changera pas grand chose au prix de l'essence.

Espérer et rêver, c'est très important. On en a tous besoin ! Mais se voiler la face, et suivre des prédicateurs qui offrent des lendemains chantants sans rien de concret à proposer ne fait que repousser le problème. Navré.